Le Pélerin et les Rieuses

aquarelle Jean Chevallier
aquarelle Jean Chevallier

Il fait plus frais que prévu sur la digue du Lac. Je m'attendais au petit soleil d'hiver qui réchauffe doucement, mais c'était sans compter le vent du SE et quelques nuages facétieux qui envahissent le ciel. Quelques grues, des siffleurs, des oies cendrées. Cygnes au loin. Antoine passe et nous discutons un peu. A peine est-il parti que je vois les vanneaux grimper à bonne hauteur, signe d'un prédateur en général. Je fouille aux jumelles. Un grand faucon  rase l'eau. Silhouette grise. Femelle faucon pélerin sans doute. Elle prend brusquement en chasse un petit vol d'oies rieuses!  Elle rejoint les oies sans problème, mais la proie est un peu grosse, et même après avoir réussi à isoler un oiseau du groupe, elle s'en détache. L'oie semblait chercher à se poser (plonger?). Le rapace continue à faire du rase-mottes sur les oies cygnes et grues présents qui ne s'en soucient guère.

Aquarelle faite de mémoire à la maison le soir.

                                                  sommaire <<    > suivant  

Écrire commentaire

Commentaires: 0