Glace

cygnes de Bewick, aquarelle Jean Chevallier
cygnes de Bewick, aquarelle Jean Chevallier

Bravant le froid cet après-midi, j'ai voulu voir quelle était l'étendue de la glace sur le Lac, et s'il restait quelques oiseaux. Bien m'en a pris. Un peu loin certes, à l'abri des dérangements, mais pas du vent, un groupe de cygnes de Bewick se reposait sur la glace, dans un léger contre-jour.

Après avoir mis une couche suplémentaire de vêtements et m'être installé à l'abri du vent, j'ai sorti une feuille et commencé une aquarelle. Comme je m'y attendais, l'eau a gelé et la peinture est venu mettre en évidence les cristaux. Au début, c'est agréable, mais rapidement le pinceau transporte des brisures de glace qui font des petits pâtés. Puis la peinture ne rentre plus dans le papier, et si le pot d'eau n'a pas gelé, c'est la palette qui ne "répond" plus...

De retour à la maison, une quantité d'eau impressionnante s'échappe du papier glacé qui fond, emmenant les teintes sombres... Quelques retouches s'imposent mais au final, la matière est belle, au moins par endroit (ci-dessous).

Bewick, détail. Jean Chevallier
Bewick, détail. Jean Chevallier

                                                     I<<     précédent<    > suivant

Écrire commentaire

Commentaires: 0