Plongeon à bec blanc 2

Plongeon à bec blanc Photo Hugo Touzé
Plongeon à bec blanc Photo Hugo Touzé

La présence d'un oiseau rare attire les ornithologues de toute la France. Le plongeon a bien dû voir défiler plus d'une centaine de paires de jumelles depuis une semaine. Je lis régulièrement des "merci au découvreur" ou des remerciements nominatifs.sur les sites relatant l'observation. Moi je dis merci à l'oiseau d'être encore présent et aussi constant, avec juste ce qu'il faut de mouvements sur le lac pour que la"coche" ne  soit  pas  assurée  du  premier  coup :-). L'autre avantage de sa présence est la pression accrue d'observation, ainsi que les nombreuses photos en ligne de l'oiseau.

Parmi celles-ci, j'ai été tellement séduit par celle de Hugo Touzé que je suis retourné voir le plongeon en essayant de retrouver les mêmes conditions. Un contre-jour sur fond sombre pour mettre en valeur la silhouette et poser une touche de lumière juste à la pointe du bec, caractéristique de l'espèce.

Après un vrai contre-jour pas satisfaisant, j'ai enfin eu aujourd'hui une lumière et un fond favorables, avec le plaisir de le voir accompagné d'un catmarin. Les deux plongeons ont nagés ensemble, comme deux frères, le front net et lisse comme s'ils sortaient de chez le coiffeur.

Plongeons à bec blanc et catmarin, aquarelle Jean Chevallier
Plongeons à bec blanc et catmarin, aquarelle Jean Chevallier

                      sommaire <<    précédent <    > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux post, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0