Le rose pourpre du Der

Héron pourpré Ardea purpurea, aquarelle Jean Chevallier
Héron pourpré Ardea purpurea, aquarelle Jean Chevallier
Pourpré, JChevallier
Pourpré, JChevallier

 

Petit stage de dessin et d'aquarelle de terrain le weekend dernier, sous un soleil radieux. Cette année, la colonie de hérons du lac, bien visible depuis la digue, n'est pas aussi animée que d'habitude. Les aigrettes et les bihoreaux ont choisi une autre place, et les pourprés se sont un peu dispersés.

Heureusement, pour le dessin, quelques oiseaux bien en vue suffisent amplement. Nous avons passés plusieurs heures à croquer  les hérons pourprés au plumage superbe mais complexe à souhait, mélange de gris, de bordeaux et de roux, taches de couleurs nettes ou en dégradé , qui se déforment en fonction des attitudes de l'oiseau.

Belle assiduité des stagiaires et de jolis dessins au bout, sans que personne ne tombe amoureux d'un héron et ne traverse le champ de la longue-vue:-)

Enfin, un drôle d'oiseau beaucoup plus gris, qui m'a fait penser à un hybride Héron cendré / pourpré mais qui pourrait être un pourpré de forme sombre ("mélanisant"), comme il existe chez les aigrettes.(photo ci-dessous)

 

 

Ardea purpurea , forme sombre?
Ardea purpurea , forme sombre?

                      sommaire <<    précédent <   > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux post, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0