Hobereau

hirundo rustica
Jeune hirondelle rustique (hirundo rustica), aquarelle Jean Chevallier

Plusieurs fois par jour, notamment quand il fait chaud, ou à l'opposé quand il pleut, les hirondelles viennent se reposer sous l'avant-toit. Tranquilles et discrètes, elles se toilettent sans se préoccuper des alarmes alentour. La lumière par dessous, réfléchie par les graviers, met bien l'oiseau en valeur et, une fois de plus, je ne résiste pas au plaisir d'essayer de transcrire l'harmonie.

Les mirabelliers en face attirent aussi les hirondelles, les jeunes notamment, qui apprécient les branches mortes pour s'y percher. Elles sont alors moins en évidence que sur un fil ou sur une gouttière. Soudain l'alarme des hirondelles déclenche une envolée générale, et je vois un faucon hobereau qui fonce et se reprend pour tenter une capture entre les arbres, traverse le feuillage, et ressort joliment tourné vers moi, en pleine lumière du soir. Lui aussi a donc repéré les perchoirs favoris de ces proies, sans succès pour cette fois.

Faucon hobereau falco subbuteo, aquarelle Jean Chevallier
Faucon hobereau falco subbuteo, aquarelle Jean Chevallier

                      sommaire <<    précédent <   > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux post, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0