Désert der

Chameau (dromadaire) sellé, aquarelle Jean Chevallier
Chameau (dromadaire) sellé, aquarelle Jean Chevallier
Merzouga, Erg Chebbi. Une petite colonne de chameaux, qui ne ramène pas le sel du Niger mais un groupe de touristes de tous pays, en visite éclair, organisée depuis Marrakech...
Merzouga, Erg Chebbi. Une petite colonne de chameaux, qui ne ramène pas le sel du Niger mais un groupe de touristes de tous pays, en visite éclair, organisée depuis Marrakech...

Un dernier post sur le désert, avant de revenir à nos grandes cultures, plus désertiques que jamais. Retour à Merzouga  et l'erg Chebbi, une 30aine d'années après ma première visite. Je craignais que le tourisme de masse ne soit passé par là et que les motos et quads ne se soient implantés. C'est un peu le cas et il est des moments où l'on se lasse de ces bruits de moteur, mais la magie et la beauté du lieu existent encore. La couleur du sable, la grandeur des dunes, remises à neuf tous les jours par un vent purificateur et la taille de l'erg qui s'étend sur une 15aine de km, font que malgré des cohortes de touristes, le site vaut toujours le détour. Près du lac adjacent, en eau cette année, nous discutons un long moment avec un jeune homme du coin. Je finis par prendre le carnet, et même par le faire poser un quart d'heure pour tenter une aquarelle.

                    sommaire <<     précédent <     > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux post, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0