Départ

Plus tôt que les grues, sans un cri, endormie dans un léger coma, tout contre son mari, ma petite sœur est partie. Envolée suite à une longue lutte contre le cancer, incroyablement positive jusqu'au bout..

Comme le cri des grues qui persiste dans votre oreille après une journée de terrain un jour de migration, sa voix de chanteuse durera toujours.

Qu'elle retrouve là-haut notre père auquel elle était infiniment attachée.

           <posts plus anciens<           précédent <          > suivant

 

Si vous souhaitez recevoir par mail l'annonce des nouveaux posts, envoyez un message en cliquant là, ou dans la rubrique "contact"

De même si vous ne souhaitez plus la recevoir.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0